Ils m’entrainent, au bout de la nuit…

…les jeux du vendredi ! Ouais, ouais !

TLDR : Vendredi 12, venez à la nuit des Ludopathes à la Triche pour jouer jusqu’à 5h du matin. Sinon, lisez quand même l’article ci-dessous, ça peut être sympa.

Après cette désastreuse introduction, laissez-moi vous parler de vendredi prochain. Oui, je parle bien du vendredi 12 avril 2019, celui-là même ! (et si vous lisez cet article dans le futur, tant pis pour vous).

Ce vendredi, c’est la nuit des ludopathes ! Vous êtes un habitué ? Eh bien venez une fois de plus, c’est toujours aussi bien. Vous ne connaissez pas ? Eh bien venez, c’est vraiment très bien !

Ces arguments choc ne vous ont pas convaincu ? C’est fort dommage. Alors, laissez-moi vous conter une nuit des ludopathes « type » (même si chacune d’entre elles est exceptionnelle, nul doute là-dessus).

Vous arrivez vers 22h car vous savez profiter des départs des joueurs qui sont juste venus pour la soirée. Vous vous asseyez à votre table avec vos amis et vous vous dites qu’enfin vous aller pouvoir tester ce jeu qui vous tente tant mais que vous n’osez sortir parce que trop long. Vous allez voir un sympathique (et doux) bénévole afin qu’il puisse vous sustenter avec de délicieuses boissons et des biscuits artisanaux.

Vous vous lancez dans votre jeu. Les heures passent, les bières (ou le sirop) aussi. Il est déjà 2h, des bénévoles passent pour vous donner des gâteaux. Vous reprenez de plus belle. Il est 4h, la partie se termine et vous avez perdu, bonne nuit ! Non, si vous lisez cet article, la vérité est la suivante : il est 4h, la partie se termine et vous avez gagné, vous décidez donc d’entamer une danse de la victoire. Les bénévoles se joignent à vous et les tables à côté aussi. Soudain, la Triche devient un véritable dancefloor de la victoire. Puis les parties reprennent et chacun retourne pousser des cubes à sa table.

Vous rentrez chez vous, vous avez passé une très bonne soirée et vous êtes heureux(se). La bonne nouvelle ? La prochaine Nuit des ludopathes arrivera probablement bientôt si vous en parlez suffisamment autour de vous.

Cette entrée a été publiée dans Actus. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *