Actus

Les nouveautés de décembre

Afin de vous parler des nouveautés, une fois n’est pas coutume, je laisse la parole à Camille :

L’île au trésor : Clairement mon coup de cœur de fin d’année. Vous incarnez des pirates pour aller chercher le trésor de Long John Silver, qui vous distillera des indices (vrais … ou pas), pour identifier où cette canaille a enfoui son coffre rempli de cubes en or. Un matériel de fou (un compas ! il y a un compas dans la boîte !), de belles illustrations comme Vincent Dutrait sait les faire, et une mécanique qui le place presque dans la catégorie OLNI (Objet Ludique Non Identifié). Vraiment cool.Pour 2 à 5 pirates pour des parties de 45 minutes

Age of tower : Je ne suis pas un grand fan des jeux style « Tower defense » sur nos smartphones. Pourtant, Age of tower a su parfaitement retranscrire les sensations apportées par ce type de jeu : Des vagues de  monstres qui arrivent toujours plus nombreuses et plus fortes pour aller péter vos maigres fortifications. Beaucoup d’interaction entre les joueurs car on peut s’envoyer des monstres, ralentir un joueur, .. Le jeu de base a quand même un gros défaut : On en fait vite le tour. Mais heureusement, l’extension apporte pas mal de renouveau (offerte par la boutique » Le monde en jeux »). Merdum, y a un orc géant qui s’approche ! Vite, une tour de guet lance-flèches ! Pour 2 à 4 tours de défense pour des parties de 45 minutes

Western Legend : Oubliez la neige (qui n’est pas là, d’ailleurs), le froid et les bonhomme de neige. Il est temps de s’immerger dans le Far West. Western Legend est un vrai bac à sable où vous allez incarner un représentant de la loi et/ou un outlaw (à vous de choisir, voir de changer en cours de partie) pour devenir une vraie légende de l’ouest : Piller des banques, ramener du bétail, creuser à la mine, dépenser vos dollars au cabaret, voilà ce qui vous attend pour devenir une vraie légende. Une atmosphère à la Western Spaghetti autours de la table, on se prend à aller claquer nos dollars au saloon. Le tout avec quelques quêtes à mener amenant un peu de background. Et du très beau matériel. Sortez vos colts et on va se faire un duel dans la rue. Note : Je conseille d’y jouer avec un verre de whisky sur le plateau, ça plante le décor (mais avec modération, le whisky, hein ? Barman ! Un lait de chèvre, s’il vous plaît) Pour 2 à 6 « blondins » pour des parties de 45 minutes

The river : Le dernier « Day of wonders », petit éditeur méconnu qui a sorti que des titres qui ont assez peu marchés (Comme « les aventuriers du rail« , par exemple). Leur dernière sortie vous place non pas la la tête d’une compagnie de chemin de fer, mais de colons bien décidés à coloniser de nouvelles terres. On est dans un jeu de pose d’ouvrier « A la Rosenberg » (lui aussi, auteur obscur allemand qui a sorti un truc style « Agricolo » ? « Granola »? je sais plus). Une mécanique tout à fait classique et habituelle. Pourtant, une petite brise fraîche parcourt les parties. Peut être parce que le jeu est fluide et rapide ? Ou parce que on peut avoir des meeples-dindons ? ou qu’i y a un système de rivière où on va perdre des ouvriers ? D’un design tout a fait agréable ?  En tout cas, le jeu tourne parfaitement bien. Si je ne l’ai pas eu sous mon sapin à Noel, c’est que le père noël a du le garder pour lui.Pour 2 à 4 colons pour des parties de 45 minutes

Ex Libris : J’étais persuadé qu’on l’avait déjà à la triche, celui là. J’en avais d’ailleurs fait une petite chronique à sa sortie en mars dernier. En gros, ce que j’en disais, c’était que le jeu était une très belle édition. Vraiment. Les éditeurs, en 2018, ont mis le paquet pour sortir des beaux jeux. Le jeu en lui-même est intéressant : Il va falloir construire sa petit bibliothèque, en respectant quelques règles de base (si vous ne connaissez pas votre alphabet, passez votre chemin).Il y a plein de petits pouvoirs sympas, des jolis meeples originaux. Tout pour plaire, mais j’avais trouvé que ça s’essoufflait un peu et que le jeu aurait du mal à s’imposer dans les centaines de titres qui sortent. Bon, vu que je ne l’ai quasiment pas vu en boutique en cette période de fêtes, je pense que je ne me suis pas trop trompé. Néanmoins, il vaut le coup d’être essayé (et a toute sa place dans la ludothèque de la triche : Au prochain inventaire du local, je propose qu’on sorte un « ex trichis »)Pour 2 à 4 bibliothécaires pour des parties de 45 minutes

Contract : Contract est un jeu d’enchère. Point. Ah, faut que j’en dise plus ? mais j’aimmmeee pas les jeux d’enchère. Alors c’est un pur jeu d’enchère où vous devez rallier à votre cause des mafieux en les soudoyant avec vos dollars. Tout le monde veut le faire , donc celui qui aura donné le plus de roustons gagnera la carte mafieux où il a misé. Les autres perdent la mise. Et on va devoir faire des collections pour avoir la famille de mafieux qui rapporte le plus. Et puis il y a le flic et le vicelard qui viennent mettre leur grain de sel là dedans. Encore un jeu avec du beau matériel (des jetons de poker « à la splendor« , presque une mode  maintenant), des belles cartes format tarot (même si je kiffe pas les illustrations). Bref, un jeu d’enchère (je vous ai dit que j’aimais pas les jeux d’enchère)Pour 2 à 5 amateurs d’enchères pour des parties de 45 minutes

Reykholt : Le dernier Rosenberg. Celui où je suis sensé hurler à la lune : « le nouvveauuuuuuuuuu Rosenberg. Uwe, mon heros » ! Mais non, le Rosenberg nouveau a fait pschitt pour moi cette année. Plus de détail dans ma chronique parue la semaine dernière sur Ludovox. En synthèse, on est sur du Rosenberg de plus en plus familial, mécanique de pose d’ouvriers « à la Rosenberg », mais si autant l’alchimie a pris pour moi sur « The river » (qui n’est pas de Rosenberg), cela n’a pas marché sur Reykholt (qui n’est pas un jeu de mot, mais une vraie bourgade islandaise). Dans ce jeu, vous allez cultiver des tomates et des choux en Islande pour un grand banquet. Ça fait rêver, non ? Je dis ça, mais je suis un grand fan de ce genre de thème ! (Sous le sapin, j’ai eu un jeu de pêche à la morue dans la baie de Boston (Fleet, the dice game), et j’adore, c’est vous dire !). Donc, revenons à nos carottes, vous allez planter, faire pousser récolter vos légumes pour remplir les assiettes de vos convives. La mécanique marche aux petits oignons, on ne pouvait s’attendre à autre chose du Maître Uwe, Mais, j’attendais un jeu plus profond. Même le mode « legacy » fait plouf.  Bon, après, ne vous arrêtez pas à mon avis mitigé, à mon amour déçu. J’attendais juste  personnellement autre chose. Et encore une fois, un matériel de toute beauté,quoi que je trouve les illustrations proche des gravures que je peux trouver chez ma grand-mère ! Avec des caisses pour ranger les légumes ! Inutiles donc indispensables !Pour 2 à 4 amateurs de tomates islandaises pour des parties de 45 minutes
J’ai assez écrit pour aujourd’hui (manière tout à fait audacieuse de dire : Je n’ai pas essayé les autres jeux), mais il y avait plein d’autres sous le sapin de la triche (dont pas mal envoyés par IELLO et DJECO, merci à eux)

KontourHanamikoji (ça doit être japonais, ça)

Extention de Downforce

Saumon frétillant (enfin, celui qui n’a a pas fini dans notre assiette le 24/12)

memo meuh

Twisty

Gliss glace

Monkey temple

Revolutionskyland

Renard des bois (Ah si, celui là, je l’ai essayé. Très sympa jeu de pli à 2 sur le thèmes des contes)

Cosmic factoryWonderzoo

Ouf, j’ai fini !


Le temps des fêtes est venu

Maintenant que les travaux sont terminés, il est temps de se remettre à jouer. N’hésitez donc pas à revenir nous voir pour profiter d’une bonne petite partie dans l’ambiance chaleureuse de la Triche en cette fin d’année.

Mais qui dit fin d’année, dit fêtes ! Et vous le savez, nous, on aime ça faire la fête. Vous pourrez donc retrouver deux évènements prochains : le réveillon de Noël et le réveillon du jour de l’An.

Les deux évènements sont sur inscription, respectivement le 24 et le 31 décembre. Pour Noël, c’est déjà complet mais pour le nouvel an il reste encore quelques places (mais très peu alors si cela vous intéresse, hâtez-vous !). Pour s’inscrire, cliquez sur ce chant de Noël ==> Vive le vent, Vive le vent d’hiver, qui s’en va sifflant soufflant dans les beaux sapins verts HEY !

Au programme : des surprises, de la bonne humeur, à boire et des jeux !

Attention : certains jeux seront emballés mais ce sont en fait les nouveautés que vous pourrez découvrir le soir du réveillon de Noël. Ce ne sont pas de vrais cadeaux alors ne partez pas avec !! (sinon on vous retrouvera et on vous fera chanter vive le vent)

Moi je m’en fous je triche pas, parce que c’est fermé

Stupeur et sanglots dans le monde ludique ! Pendant une semaine et demi (du 3 au 12 décembre précisément) la Triche sera fermée. Désolé si votre cœur est brisé, mais c’est ainsi. Bonne journée.

Bon, ce premier chapitre faisant preuve d’une violence sans nom pour les ludistes que vous êtes, je vais tenter de soulager un peu votre peine. Tout d’abord, la Triche sera ré-ouverte rapidement (et pour ceux qui ressentent un manque, Lyon est garni de bars à jeux tous aussi chouettes les uns que les autres). Ensuite, nous profitons de cette fermeture pour faire de nombreux travaux nécessaires : la rénovation des toilettes et du bar est au programme. De quoi boire moult bière et l’évacuer dans des locaux immaculés !

Enfin, nous revenons mi-décembre avec pléthore d’évènements. Soyez prêts, parce que ça va secouer ! Réveillon, nouvel an… la Triche est plus festive que jamais en décembre. On vous reparle rapidement de tout ça.

(et puis voyez le côté positif, vous allez pouvoir profiter de la fermeture pour aller faire la fête des lumières TOUS LES SOIRS)

Ils sont de retour : les ludophates prennent le contrôle de la Triche pour une nuit

Top : Je suis une super soirée que tous les adhérents de la Triche adorent. Je dure toute la nuit jusqu’au petit matin. Je permets aux joueurs de faire de très longues parties sans se soucier de l’heure. Je suis, je suis, je suis ?????? La nuit des ludopathes bien sûr.

Si vous avez trouvé la réponse à cette introduction hommage à notre bon Julien Lepers, félicitations, vous avez gagné le droit de venir participer à cette nuit de folie. Si vous n’avez pas trouvé, vous pourrez venir quand même mais vous ne recevrez pas un magnifique exemplaire Larousse « 1000 choses que vous ignorez sur les cèpes et les bolets ».

On ne change pas la formule : vendredi 30 de 19h00 à 06h00 (samedi 1er donc) la Triche sera ouverte en continu. C’est le moment de vivre tous vos fantasmes de joueur et d’enfin oser ce jeu qui vous faisait de doux regards sur l’étagère du haut.

Comme d’habitude, il n’y a pas de réservations alors pensez à venir tôt ou profitez du moment de rotation (aux alentours de 22h30) pour venir vous installer à une table et profiter d’une nuit inoubliable (!!).

Les évènements de la semaine : Trool Park et Nemeton

Une fois n’est pas coutume, nous vous proposons deux évènements cette semaine.

  • Le premier se tiendra jeudi (22 novembre) à partir de 19h00 : découverte du jeu Trool Park en compagnie de l’un de ses auteurs ; Frédéric Vuagnat.
  • Le second sera le lendemain, vendredi (23 novembre si vous suivez bien) à partir de 19h00 aussi : découverte de Nemeton en présence de l’éditeur Blam !. Pour cet évènement, inscription obligatoire pour les participants > ici < .

Une fois cette introduction énergique passée, attardons-nous un peu plus sur les deux jeux.

Trool Park

Trool Park est un jeu de Christian Martinez et Frédéric Vuagnat, illustré par Guillaume Duchemin et édité chez Ankama. C’est un jeu de gestion light sur un thème très sexy : créer un parc d’attraction !

A chaque tour, vous devrez choisir secrètement une lettre à laquelle est rattachée une attraction (choisie aléatoirement en début de manche) puis tout le monde la révèle en même temps. Si vous êtes le seul à avoir choisi cette lettre, l’attraction est pour vous, en cas d’égalité, c’est n’est pas forcément le cas. A cette base simple, ajoutez des mécaniques malines de combo et d’anticipation et vous obtiendrez un jeu familial plein de promesses.

Nemeton

Nemeton, un jeu de Johann Favazzo, illustré par Ann&Seb, édité chez Blam !, vous mettra dans la peau de druides qui souhaitent sauver la forêt. Et pour parvenir à cela, quoi de mieux que de faire… des trucs de druide ! Vous promener dans la forêt, devenir l’ami des animaux et faire des potions (magiques?), voilà le programme qui vous attend.

Malgré le thème, il ne s’agit en rien d’un jeu coopératif mais d’un jeu de gestion compétitif ! La force du jeu revient dans les différentes manières de scorer qui enchanteront (!) les joueurs opportunistes. Pour Nemeton, il y aura deux sessions de jeu, la première à 20h00 et la seconde à 22h00 alors pensez à vous inscrire si vous souhaitez répondre au chant du loup, du renard et de la belette.

Sur ce, moi je retourne manger ces délicieux petits champignons rouge blanc que j’ai cueillis ce matin.

Grand tournoi de Scripta, gravez votre nom dans les mémoires

Samedi 17 novembre à partir 19h00 un nouveau tournoi vous attend. Cette fois-ci, vous aurez à vous mettre dans la peau de tailleurs de pierre amoureux des mots. (non Obélix, pas question de tailler des menhirs !!). Bienvenue au tournoi de Scripta !

Scripta est un jeu mêlant cartes et mots. Votre but sera d’utiliser vos cartes pour créer des mots (ou ce qui s’en rapproche le plus). Mais vous n’êtes pas seul autour de la table et les adversaires ont exactement le même objectif. C’est là le point important de Scripta : vous ne jouez pas dans votre coin, mais bien avec (ou plutôt contre) les autres !

Pour le reste des règles, difficile de vous en dire plus car le jeu est tout nouveau et peu d’informations à son sujet sont trouvables. Mais n’ayez crainte (je lis de la crainte dans les yeux de ce qui voudraient préparer ardemment le tournoi pour tailler (!) leurs adversaires en pièces), les deux têtes d’Aliadys, l’éditeur, seront présentes le jour J pour tout vous dire.

Si ce jeu ne vous laisse pas de marbre, il ne vous reste plus qu’à vous inscrire pour prendre place dans l’arène. Comme d’habitude, cela se passe sur le site et le tout est limité à seize places.

Haba : ce n’est pas QUE pour les enfants !

Si l’éditeur Haba est connu, c’est avant tout pour sa place très importante dans le domaine du jeu pour enfant (sans parler des jouets). Mais ce serait une erreur de croire qu’il n’existe que des jeux Haba pour les tout petits !

En effet, l’éditeur propose également des formats plus familiaux et c’est précisément de cela que l’on va parler. Vendredi 16 novembre prochain, à partir de 19h00, c’est la soirée « Haba pour les grands ». Au programme : Karuba, Iquazu, Roi & compagnie, Honga et Mountains (et probablement d’autres surprises à la fois croustillantes et surprenantes).

Attention, nous ne sommes pas face à des gros jeux de stratégie avec quinze ressources; de la majorité, des enchères et huit autres mécaniques totalement superflues mais qui rendent le jeu plus complexe (que nos chers « experts » adorent). Ici on sera bien dans du familial avec un juste équilibre entre réflexion et fun.

Alors si vous voulez venir (en famille, entre amis, seul ou avec votre lama), retenez la date : vendredi 16/11 à 19h00. C’est sans inscription et on vous expliquera les jeux.

Comme j’aime finir mes articles sur des jeux de mots dont j’ai le secret, je vais finir sur un qui n’a sûrement jamais été fait : « Haba ça alors ! ».

Venez refaire le monde autour d’une pinte : Soirée Barabistouille

Mercredi soir (7 novembre), les conversations de comptoir auront la cote ! En effet, votre bar à jeu préféré vous propose de venir jouer à un jeu qui se déroule dans un bar (vous me suivez ?) : Barabistouille !

Le principe du jeu est très simple :

  • Vous allez tirer un rôle (ou plutôt un personnage) qui déterminera votre caractère. Sur chaque fiche, vous aurez des détails sur celui que vous interpréterez, ses traits de caractère, son historique etc… Cela va de l’ancien patineur en reconversion professionnelle à l’étudiant psychopathe !
  • Ensuite, vous allez tirer une carte thématique qui déterminera ce sur quoi vous allez devoir vous exprimer. Les sujets sont variés et cela va de la chose futile ou débile à des sujets un peu plus sérieux.
  • Enfin, vous aurez le temps d’un sablier pour vous exprimer sur le sujet, tout en vous mettant bien sûr dans la peau de votre personnage.
  • Une fois que tout le monde aura donné son avis, chaque joueur révélera qui il était et les participants voteront pour l’interprétation qu’ils auront trouvé la plus réussie.
  • (à noter qu’au round suivant, des challenges à donner à vos voisins s’ajouteront pour corser le tout)

Vous l’aurez deviné : ici on ne pousse pas du cube, mais on cherche à improviser, interpréter, et surtout à rire un bon coup !

Si l’idée vous plait, retenez donc la date : mercredi 7 novembre à partir de 19h00. C’est sans inscription et de gentils bénévoles seront là pour expliquer les règles et animer la soirée.

Bon alors, engueuler les cons, est-ce vraiment utile ? Qui veut une mousse ?

#moijmenfousjetriche les aventures de la Triche sur Instagram

Depuis quelques semaines, un nouveau compte Instagram a fait son apparition sur le réseau social. Et ce nouveau compte, je vous le donne en mille : c’est le nôtre !

Ainsi, nous sommes fiers de vous annoncer que vous avez un nouveau moyen pour suivre les aventures de votre café ludique préféré. Fi de suspens, voici le lien pour accéder aux dernières photos publiées. Notre nom de compte est @debit_de_jeux .

Bien évidemment, nos actualités continueront à être publiées sur notre page Facebook ainsi que sur notre blog (dont je ne vous donne pas le lien car, si vous êtes en train de me lire, c’est à priori que vous l’avez trouvé).

Vous pouvez donc être informé de toutes les actualités selon votre mode de consommation de l’information préféré. Vous pouvez même nous suivre sur les trois médias en même temps, on essaie de faire des efforts pour que les infos soient fraiches et savoureuses sur chacun d’entre eux. Et puis si vous n’aimez rien de tout ça, vous pouvez toujours vous abonner à la newsletter (non je rigole)

Comme on le dit souvent à la fin des spectacles : partagez notre compte Instagram à vos amis si vous trouvez ça chouette ou à vos ennemis si vous trouvez ça naze, l’important étant que vous soyez nombreux à vous suivre ! Oui, parce que nous, on triche peut-être, mais on a surtout encore plein de choses à vous raconter. 🙂

Les nouveaux jeux : Septembre 2018

Suite à une distorsion temporelle, cet article a été envoyé dans le futur. Sachez qu’il a été rédigé en réalité il y a un mois. (promis)

Une fois n’est pas coutume, un nouveau mois, de nouveaux jeux !

Et pour cela, on laisse la parole à Camille, le grand chef de la section Jeux de la Triche :

  • Sagrada : Vous avez aimé Azul et ses mosaïques portugaises ? Vous adorerez Sagrada et ses vitraux. On reste dans le jeu un peu abstrait, et on y rajoute une multitude de dés (90!). Le jeu est esthétiquement très beau, mais aussi très agréable à jouer (j’ai enchaîné 6 parties en 2 jours). Vous allez construire vos vitraux avec de fortes contraintes de pose. Il faudra être astucieux. Il y a moins d’interaction que sur Azul, mais il est un peu plus tactique. Pour 1 à 4 joueurs pour des parties de 30 minutes

 

  • Ganymede : Un jeu qui vous surprendra par son originalité graphique. Même si le thème est un peu plaqué, vous allez envoyer vos colons de la Terre vers Ganymede (lune de Jupiter). Construisez vos fusées, envoyez vos colons et combo d’actions pour maximiser vos possibilités. Le gagnant gagne le droit d’être Premier joueur sur sa prochaine partie de « Terraforming Mars ».  Pour 2 à 4 joueurs pour des parties de 30 minutes

 

  • Troïka : Mon petit coup de cœur de l’été. Petit par la taille de la boîte car c’est le petit dernier de la collection « Oink game » (qui ont fait « Deep Sea Adventure », par exemple). Là encore, on a un thème particulièrement plaqué (une histoire de cristaux à aller chercher dans l’espace). Vous allez devoir récupérer des cristaux de valeurs consécutives, sans oubliez de trouver du carburant pour revenir sur terre. Un jeu où l’on pleure un peu parce que évidement, un autre joueur nous prendra sous notre nez la tuile chèrement convoitée.  Pour 2 à 5 joueurs pour des parties de 20 minutes

 

  • Peanuts club : Joueurs (comme moi) qui détestez les jeux d’enchère, ce jeu n’est pas fait pour vous. Pour les autres, revivez l’expérience d’une vente aux enchères pour faire la collection la plus prolifique. Grosse ambiance autour de la table et rebondissements. Jusqu’à 8 joueurs pour des parties de 30 minutes

 

  • Shahrazad : Un petit jeu à 2, mais aussi en solo. Encore du jeu plutôt abstrait, en coop, où vous allez devoir assembler des tuiles « contes du monde ». C’est très bien illustré et bravo à vous si vous trouvez tous les contes (beaucoup sont faciles, d’autres sont assez durs). Un jeu très chouette.   Pour 1 à 2 joueurs pour des parties de 20 minutes

 

Et cerise sur le point de victoire : certains jeux très utilisés ont été remplacés. Ces jeux sont : Smallworld, Avalon, Saboteur et Takenoko.

Et (c’est un peu la fête à la cerise), cerise bis : nous allons recevoir Immortal 8, le dernier jeu de draft très dynamique édité par Sorry We Are French. – ce dernier message est envoyé du présent –