Actus

Ce soir chez la Triche c’est soirée Proteur

Ce soir (mardi 19 mars) la triche héberge une soirée durant laquelle des auteurs de jeu viennent vous présenter leur prototype.

Venez vous asseoir à leur table, ils se feront un plaisir de vous expliquer les règles de leur jeu. N’hésitez pas à leur faire votre retour et à discuter, c’est là le cœur de l’échange autour des protos.

Vous retrouverez donc :

  • Séverine Constancias pour « Feutres, bombes et peaux de bananes »
  • Simon Mercier pour un jeu de rôles cachés/Stratégie
  • Yohan Goh (auteur de Magic Flod, Fod it…) pour un proto mystère !! (non en fait on ne sait juste pas ce qu’il va présenter, mais on est sûr que ça va être super)

Il pourrait même y avoir un quatrième autour, tout aussi mystérieux lui aussi !

La fête du court métrage 2019

Ce dimanche 17 mars, la Triche accueille la nouvelle édition de La Fête Du Court Métrage. Comme chaque année, venez découvrir une sélection de courts qui font rivaliser ingéniosité et originalité.
L’événement sera découpé en trois parties :

  • De 14 à 15h seront diffusés les courts familiaux/jeunesse.
  • A partir de 15 seront diffusés des courts muets ainsi que, nouveauté, des courts en VR (réalité virtuelle ou Virtual Reality).
  • A partir de 19h on repart sur une série de films plus classiques, à destination d’un public adulte cette fois-ci.

Gardez à l’esprit que dans l’après-midi, à partir de 15h00, la Triche sera ouverte et il sera possible de venir jouer mais que la priorité de la journée sera bien évidemment La Fête du Court Métrage.

Des projections en VR, des courts que vous n’avez probablement jamais vu, une promesse de Winshluss (un auteur que je vous recommande, lisez son Pinocchio, attention réservé à un public adulte) et tout ça dans un cadre agréable… on se retrouve demain, pour sûr !

La nuit nous appartient

C’est le retour de la nuit des ludopathes ! Ne passons pas par quatre chemins, voici le topo : samedi 9 février, la Triche ouvrira normalement ses portes pour les refermer… le dimanche 10 février à 6h00 (du matin) !

Alors qu’elles se tiennent habituellement le vendredi, cette nuit des ludopathes, elle, sera un samedi. Cela permettra à nos chers bénévoles d’être dans une forme olympique jusqu’au bout de la nuit et à vous de vous reposer pour enchaîner des heures et des heures de jeu. N’hésitez pas à nous dire si vous appréciez le fait que l’évènement se tienne un vendredi plutôt qu’un samedi, ça nous intéresse.

Pour le reste, pas de changements majeurs à déclarer : vous pouvez venir sans inscription préalable, pensez juste à bien choisir votre horaire (il y a généralement un roulement aux alentours de 23h00, profitez en).

Alors, qu’est-ce qu’on fait samedi soir ?

On joue chef, on joue !

Le trop top troc de la Triche

Vous vous demandez sûrement ce qui se dissimule derrière ce titre un peu nul (mais qui fait une petite allitération, ce qui fait plaisir, avouons-le). La réponse est on ne peut plus simple : un nouveau troc s’organise pour ce week-end à la Triche.

Passons tout de suite aux modalités :

C’est quand ? Samedi 9 février de 15h00 à 16h30 ! (oui le créneau est court alors vous allez devoir être dans les starting blocks)

C’est où ? C’est à la Triche (et on l’a déjà dit au-dessus, suivez un peu !)

Comment ça se passe ? Nous avons mis en place un document à remplir pour ceux qui souhaitent mettre des jeux en dépôt. Il est ici ! Vous pouvez aussi en profiter pour regarder ce que proposent les autres. Vous pouvez ensuite venir dans la semaine pour déposer vos jeux pendant les horaires d’ouverture de la Triche (si jamais vous ne pouvez pas être là samedi). N’hésitez pas à laisser vos coordonnées si vous n’êtes pas présent le jour J, histoire de valider un éventuel échange.

Vous savez tout : prêt, feu, troquez !

Concours Monkey Temple

A l’occasion de la sortie du jeu Monkey Temple (chez Atalia), la Triche vous propose un petit concours pour tenter de gagner une boite de jeu.

Le principe : vous venez jouer tranquillement dans votre café ludique préféré et vous faites une partie de Monkey Temple. Pendant la partie, vous prenez un petit selfie à la table (à vous d’être original !!) de vous et du jeu. Une fois cette délicieuse étape passée, vous publiez votre photo sur Facebook tout en taguant Atalia et Moi j’m’en fous je Triche sur votre post. (vous avez le droit d’y adjoindre une déclaration d’amour, on n’est pas contre)

Concernant Monkey Temple, il s’agit d’un jeu de déduction dans lequel vous incarnez les gardiens d’un temple sacré infesté de singes. Des touristes viennent le visiter et se font tout naturellement dépouiller par ces félons simiesques. A vous de retrouver à qui appartenait chaque accessoire, sachant que les autres joueurs à la table n’auront pas la même logique que vous. N’hésitez pas, pour le concours, à vous prendre avec les associations improbables que vous auriez trouvées !

Concernant l’aspect pratique : le concours est ouvert du 2 février au 15 février inclus. Rien ne sert donc de courir pour venir vous prendre en photo, vous avez quelques jours pour potasser votre mise en scène.

Vu que cet article parle de singe, je ne résiste pas à l’envie de pousser son cri en guise de conclusion à cet article : KAKAOU !

Découverte de Shy Monster en compagnie de l’auteur et de l’illustratrice

Dungeon Lords

Vous êtes le maitre du donjon, de cupides aventuriers viennent pour voler vos trésors et terrasser vos fidèles sbires (qui sont aussi vos amis, ces aventuriers n’ont pas de cœur). Votre rôle : protéger votre petit monde contre ces malandrins assoiffés d’or et de gloire.

Vous êtes un aventurier, un sinistre personnage qui terrorise la région s’est terré dans son donjon. Alors que vous étiez en route pour le pourfendre, il vous a capturé. A vous de vous échapper en venant à bout de monstres et pièges.

Peu importe qui dit la vérité et qui ment, Shy Monsters (Ôz Éditions) vous permettra de prendre le rôle du « héros » ou du maitre du donjon. Le but du premier étant de s’échapper alors que le second mettra tout en œuvre pour l’en empêcher.

Monstres heureux

Le maitre du donjon devra habilement répartir ses monstres (tuiles) afin de bloquer l’aventurier. Chaque monstre ayant ses petites préférences (un couloir, un cul de sac), il sera nécessaire de bien réfléchir à comment les utiliser. L’aventurier, lui, utilisera ses capacités spéciales pour s’en sortir et déjouer les plans de son adversaire.

Nous vous proposons de venir découvrir ce nouveau jeu vendredi 1er février à partir de 19h00. L’auteur, Sandro Dall’Aglio, et l’illustratrice, Christine Alcouffe, seront présents pour vous expliquer le jeu et échanger avec vous.

Du bluff, un concept minimaliste mais tactique, des monstres… qu’est-ce que vous attendez pour passer tester Shy Monsters ? L’hydre à huit têtes caché derrière votre porte ? Oh, si peu…

Les nouveautés de décembre

Afin de vous parler des nouveautés, une fois n’est pas coutume, je laisse la parole à Camille :

L’île au trésor : Clairement mon coup de cœur de fin d’année. Vous incarnez des pirates pour aller chercher le trésor de Long John Silver, qui vous distillera des indices (vrais … ou pas), pour identifier où cette canaille a enfoui son coffre rempli de cubes en or. Un matériel de fou (un compas ! il y a un compas dans la boîte !), de belles illustrations comme Vincent Dutrait sait les faire, et une mécanique qui le place presque dans la catégorie OLNI (Objet Ludique Non Identifié). Vraiment cool.Pour 2 à 5 pirates pour des parties de 45 minutes

Age of tower : Je ne suis pas un grand fan des jeux style « Tower defense » sur nos smartphones. Pourtant, Age of tower a su parfaitement retranscrire les sensations apportées par ce type de jeu : Des vagues de  monstres qui arrivent toujours plus nombreuses et plus fortes pour aller péter vos maigres fortifications. Beaucoup d’interaction entre les joueurs car on peut s’envoyer des monstres, ralentir un joueur, .. Le jeu de base a quand même un gros défaut : On en fait vite le tour. Mais heureusement, l’extension apporte pas mal de renouveau (offerte par la boutique » Le monde en jeux »). Merdum, y a un orc géant qui s’approche ! Vite, une tour de guet lance-flèches ! Pour 2 à 4 tours de défense pour des parties de 45 minutes

Western Legend : Oubliez la neige (qui n’est pas là, d’ailleurs), le froid et les bonhommes de neige. Il est temps de s’immerger dans le Far West. Western Legend est un vrai bac à sable où vous allez incarner un représentant de la loi et/ou un outlaw (à vous de choisir, voir de changer en cours de partie) pour devenir une vraie légende de l’ouest : Piller des banques, ramener du bétail, creuser à la mine, dépenser vos dollars au cabaret, voilà ce qui vous attend pour devenir une vraie légende. Une atmosphère à la Western Spaghetti autour de la table, on se prend à aller claquer nos dollars au saloon. Le tout avec quelques quêtes à mener amenant un peu de background. Et du très beau matériel. Sortez vos colts et on va se faire un duel dans la rue. Note : Je conseille d’y jouer avec un verre de whisky sur le plateau, ça plante le décor (mais avec modération, le whisky, hein ? Barman ! Un lait de chèvre, s’il vous plaît) Pour 2 à 6 « blondins » pour des parties de 45 minutes

n’The river : Le dernier « Day of wonders », petit éditeur méconnu qui a sorti que des titres qui ont assez peu marché (Comme « les aventuriers du rail« , par exemple). Leur dernière sortie vous place non pas à la tête d’une compagnie de chemin de fer, mais de colons bien décidés à coloniser de nouvelles terres. On est dans un jeu de pose d’ouvrier « A la Rosenberg » (lui aussi, auteur obscur allemand qui a sorti un truc style « Agricolo » ? « Granola »? je sais plus). Une mécanique tout à fait classique et habituelle. Pourtant, une petite brise fraîche parcourt les parties. Peut être parce que le jeu est fluide et rapide ? Ou parce qu’on peut avoir des meeples-dindons ? ou qu’il y a un système de rivière où on va perdre des ouvriers ? D’un design tout a fait agréable ?  En tout cas, le jeu tourne parfaitement bien. Si je ne l’ai pas eu sous mon sapin à Noel, c’est que le père noël a du le garder pour lui.Pour 2 à 4 colons pour des parties de 45 minutes

Ex Libris : J’étais persuadé qu’on l’avait déjà à la Triche, celui-là. J’en avais d’ailleurs fait une petite chronique à sa sortie en mars dernier. En gros, ce que j’en disais, c’était que le jeu était une très belle édition. Vraiment. Les éditeurs, en 2018, ont mis le paquet pour sortir des beaux jeux. Le jeu en lui-même est intéressant : Il va falloir construire sa petite bibliothèque, en respectant quelques règles de base (si vous ne connaissez pas votre alphabet, passez votre chemin).Il y a plein de petits pouvoirs sympas, des jolis meeples originaux. Tout pour plaire, mais j’avais trouvé que ça s’essoufflait un peu et que le jeu aurait du mal à s’imposer dans les centaines de titres qui sortent. Bon, vu que je ne l’ai quasiment pas vu en boutique en cette période de fêtes, je pense que je ne me suis pas trop trompé. Néanmoins, il vaut le coup d’être essayé (et a toute sa place dans la ludothèque de la Triche : Au prochain inventaire du local, je propose qu’on sorte un « ex trichis »)Pour 2 à 4 bibliothécaires pour des parties de 45 minutes

Contract : Contract est un jeu d’enchère. Point. Ah, faut que j’en dise plus ? mais j’aimmmeee pas les jeux d’enchère. Alors c’est un pur jeu d’enchère où vous devez rallier à votre cause des mafieux en les soudoyant avec vos dollars. Tout le monde veut le faire , donc celui qui aura donné le plus de roustons gagnera la carte mafieux où il a misé. Les autres perdent la mise. Et on va devoir faire des collections pour avoir la famille de mafieux qui rapporte le plus. Et puis il y a le flic et le vicelard qui viennent mettre leur grain de sel là dedans. Encore un jeu avec du beau matériel (des jetons de poker « à la Splendor« , presque une mode maintenant), des belles cartes format tarot (même si je kiffe pas les illustrations). Bref, un jeu d’enchère (je vous ai dit que j’aimais pas les jeux d’enchère) Pour 2 à 5 amateurs d’enchères pour des parties de 45 minutes

Reykholt : Le dernier Rosenberg. Celui où je suis sensé hurler à la lune : « le nouvveauuuuuuuuuu Rosenberg. Uwe, mon heros » ! Mais non, le Rosenberg nouveau a fait pschitt pour moi cette année. Plus de détail dans ma chronique parue la semaine dernière sur Ludovox. En synthèse, on est sur du Rosenberg de plus en plus familial, mécanique de pose d’ouvriers « à la Rosenberg », mais si autant l’alchimie a pris pour moi sur « The river » (qui n’est pas de Rosenberg), cela n’a pas marché sur Reykholt (qui n’est pas un jeu de mot, mais une vraie bourgade islandaise). Dans ce jeu, vous allez cultiver des tomates et des choux en Islande pour un grand banquet. Ça fait rêver, non ? Je dis ça, mais je suis un grand fan de ce genre de thème ! (Sous le sapin, j’ai eu un jeu de pêche à la morue dans la baie de Boston (Fleet, the dice game), et j’adore, c’est vous dire !). Donc, revenons à nos carottes, vous allez planter, faire pousser récolter vos légumes pour remplir les assiettes de vos convives. La mécanique marche aux petits oignons, on ne pouvait s’attendre à autre chose du Maître Uwe, Mais, j’attendais un jeu plus profond. Même le mode « legacy » fait plouf. Bon, après, ne vous arrêtez pas à mon avis mitigé, à mon amour déçu. J’attendais juste personnellement autre chose. Et encore une fois, un matériel de toute beauté, quoi que je trouve les illustrations proche des gravures que je peux trouver chez ma grand-mère ! Avec des caisses pour ranger les légumes ! Inutiles donc indispensables ! Pour 2 à 4 amateurs de tomates islandaises pour des parties de 45 minutes
J’ai assez écrit pour aujourd’hui (manière tout à fait audacieuse de dire : Je n’ai pas essayé les autres jeux), mais il y en avait plein d’autres sous le sapin de la Triche (dont pas mal envoyés par IELLO et DJECO, merci à eux)

Kontour Hanamikoji (ça doit être japonais, ça)

Extention de Downforce

Saumon frétillant (enfin, celui qui n’a a pas fini dans notre assiette le 24/12)

Memo meuh

Twisty

Gliss glace

Monkey temple

Revolutionskyland

Renard des bois (Ah si, celui là, je l’ai essayé. Très sympa jeu de pli à 2 sur le thèmes des contes)

Cosmic factoryWonderzoo

Ouf, j’ai fini !


Le temps des fêtes est venu

Maintenant que les travaux sont terminés, il est temps de se remettre à jouer. N’hésitez donc pas à revenir nous voir pour profiter d’une bonne petite partie dans l’ambiance chaleureuse de la Triche en cette fin d’année.

Mais qui dit fin d’année, dit fêtes ! Et vous le savez, nous, on aime ça faire la fête. Vous pourrez donc retrouver deux évènements prochains : le réveillon de Noël et le réveillon du jour de l’An.

Les deux évènements sont sur inscription, respectivement le 24 et le 31 décembre. Pour Noël, c’est déjà complet mais pour le nouvel an il reste encore quelques places (mais très peu alors si cela vous intéresse, hâtez-vous !). Pour s’inscrire, cliquez sur ce chant de Noël ==> Vive le vent, Vive le vent d’hiver, qui s’en va sifflant soufflant dans les beaux sapins verts HEY !

Au programme : des surprises, de la bonne humeur, à boire et des jeux !

Attention : certains jeux seront emballés mais ce sont en fait les nouveautés que vous pourrez découvrir le soir du réveillon de Noël. Ce ne sont pas de vrais cadeaux alors ne partez pas avec !! (sinon on vous retrouvera et on vous fera chanter vive le vent)

Moi je m’en fous je triche pas, parce que c’est fermé

Stupeur et sanglots dans le monde ludique ! Pendant une semaine et demi (du 3 au 12 décembre précisément) la Triche sera fermée. Désolé si votre cœur est brisé, mais c’est ainsi. Bonne journée.

Bon, ce premier chapitre faisant preuve d’une violence sans nom pour les ludistes que vous êtes, je vais tenter de soulager un peu votre peine. Tout d’abord, la Triche sera ré-ouverte rapidement (et pour ceux qui ressentent un manque, Lyon est garni de bars à jeux tous aussi chouettes les uns que les autres). Ensuite, nous profitons de cette fermeture pour faire de nombreux travaux nécessaires : la rénovation des toilettes et du bar est au programme. De quoi boire moult bière et l’évacuer dans des locaux immaculés !

Enfin, nous revenons mi-décembre avec pléthore d’évènements. Soyez prêts, parce que ça va secouer ! Réveillon, nouvel an… la Triche est plus festive que jamais en décembre. On vous reparle rapidement de tout ça.

(et puis voyez le côté positif, vous allez pouvoir profiter de la fermeture pour aller faire la fête des lumières TOUS LES SOIRS)

Ils sont de retour : les ludophates prennent le contrôle de la Triche pour une nuit

Top : Je suis une super soirée que tous les adhérents de la Triche adorent. Je dure toute la nuit jusqu’au petit matin. Je permets aux joueurs de faire de très longues parties sans se soucier de l’heure. Je suis, je suis, je suis ?????? La nuit des ludopathes bien sûr.

Si vous avez trouvé la réponse à cette introduction hommage à notre bon Julien Lepers, félicitations, vous avez gagné le droit de venir participer à cette nuit de folie. Si vous n’avez pas trouvé, vous pourrez venir quand même mais vous ne recevrez pas un magnifique exemplaire Larousse « 1000 choses que vous ignorez sur les cèpes et les bolets ».

On ne change pas la formule : vendredi 30 de 19h00 à 06h00 (samedi 1er donc) la Triche sera ouverte en continu. C’est le moment de vivre tous vos fantasmes de joueur et d’enfin oser ce jeu qui vous faisait de doux regards sur l’étagère du haut.

Comme d’habitude, il n’y a pas de réservations alors pensez à venir tôt ou profitez du moment de rotation (aux alentours de 22h30) pour venir vous installer à une table et profiter d’une nuit inoubliable (!!).